la vie a bord

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

la vie a bord

Message  Admin le Dim 8 Juin - 22:47

Admin a écrit:par GALEA L
Ils arrivèrent devant leur baraque. Un édifice en tôle ondulée ressemblant à un poulailler industriel, entouré de sacs de sable, sol en bois propre, une auge en tôle pour le lavage du linge et les ablutions. Cette tôle ondulée était le matériau utilisé pour les autres baraques. Elle laissait passer les courants d’air glacés, claquait et grinçait lors des tempêtes. Et enfin, et ce n’était pas le moindre des défauts, la condensation ruisselait sur les parois intérieures et tombait du toit sur les hommes assis ou couchés en pluie continue.

Ils poussèrent la porte grinçante, et entrèrent. C’était plutôt silencieux, un transistor jouait en sourdine, deux types touillaient une invraisemblable mixture en se parlant par monosyllabes, un autre assis à la turque nettoyait son pistolet mitrailleur en sifflotant, quatre autres, la face mangée de barbe, ronflaient. L’air sentait fortement la sueur, le tabac et le pétrole. Deux poêles fonctionnant avec ce carburant essayaient, sans y parvenir, de réchauffer l’atmosphère tout en la parfumant avec cette bonne odeur de moderne. Au dessus des lits s’érigeait un toit composé de ponchos boutonnés les uns aux autres. Celui-ci avait une criante utilité, protégeant les occupants de l’eau de pluie.

par yffick

Merci pour ces photos souvenirs, la photo prise de la tour montre des bâtiments au fond sur la gauche qui servaient de postes à des Q.M. Fus en 62, peut -être étais-tu encore à BAB EL ASSA. Un soir d'avril quatre d'entre eux jouaient aux cartes, pour quelles raisons..? l'un d'eux a dégoupillé une grenade défensive et l'a posée sur la table de jeu. ils se sont tous couchés sous les banettes. A l'explosion , la grenade a fait un trou dans la table, criblée les 4 murs et le plafond de milliers d'éclats, aucun des joueurs n'a été bléssés. J'en connaissais deux qui appartenaient à la 35 eme Cie, ils étaient commandos et avaient de nombreuses décorations dont la médaille militaire.@+

par GALEA L

Fol dingo
Ah Yffick j'en rigole encore en te lisant. Oui bien sûr j'étais là et je connaissais le zigoto qui a fait ça.

Un soir on chantait dans le baraquement quand on voit une DF rouler en fumant sur le plancher. Pas de temps mort !! tous sautent par les fenetres et la porte. La grenade explose. On voulait le ratatiner ce con mais un de ses potes nous dit qu'il était pas bien. Le pacha le change de baraque et l'envoie chez vous ou il refait des siennes. Il a eu une chiées de patrouilles à se taper en punition, et un soir ce con tire un VB éclairant qui illumine bab el assa. Là, ça a été la goutte d'eau qui a fait déborder le vase. Le pacha l'a viré en "dératisation".
Il faut dire que de 06.00 à 00.00 il était plein.

Yffick tu as connu l'atmosphère endiablée de bab el assa !!


par GALEA L
Une petite anecdote
Allez pour se coucher avec le sourire !!

Il est une heure du mat et les fels en verve balancent une volée de 82.
Tous les types sortent de leurs bannettes pour se coucher dehors derrière les sacs de sable.
Un cri dans la nuit "Putain !! ils ont percé le tonneau de tafia !!"
Les morts se relèvent et foncent avec casques lourds, bidons bref tous les contenants disponibles et recueillent le précieux liquide.
Le cambusier est fou de rage.
Il l'avait laissé dehors car trop lourd à rentrer dans ses placards.
En fait le tonneau a pris deux ou trois éclats disont dans le tiers supérieur; les types l'ont retourné pour le vider intégralement.
Le tafia c est le carburant du mataf !!

par 3ème ligne

Comme en plus le tafia de la marine est de très bonne qualité, les mecs ils ont eu une ration d'aide à l'oubli de leur situation, sachant quand même qu'il faut user et non abuser...

par GALEA L

Excellent tafia !! l'hiver nature dans la gourde ou mélangé à du café et l'été avec du thé froid.
Quelques imaginatifs avaient fabriqué un alambic et distillé du vin rouge. Détonant !!

par GALEA L

C'est dimanche nous avons du poulet roti avec des patates sautées.
Nous nous sommes endimanchés pour ce repas convivial dans un lieu idyllique à l'ambiance feutrée. On ne voit pas l'orchestre mais il y est : un transistor passe le programme de radio Rabat de musique à la demande. C'était le temps ou "cando calienta el sol" et "Pepito mi corazon" faisaient fureur.






aujourd'hui vous voyez ci dessous "la partie de cartes". Elle n'est pas de Pagnol hélas !! Mais là l'humeur était cool; quelquefois ça dégénérait et il fallait calmer les joueurs. C'est pour celà qu'il y avait des spectateurs.


Admin
Admin

Messages : 232
Date d'inscription : 14/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://dbfm.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum