Retour mouvementé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Retour mouvementé

Message  Fri-Gwin le Ven 15 Fév - 13:18

Bonjour à tous,

Il y a quelques jours, je suis allé dans une brocante, et j'ai trouvé, par hasard, un "Paris-Match" n° 695 du 4 août 1962. En le feuilletant, je suis tombé sur un article de 10 pages traitant de "l'accident du Paris-Marseille", le 23 juillet 1962.
Vous allez me dire que ça n'a rien à voir avec notre forum. Pas si sûr.
En effet, le 23 juillet 1962, je rentrais de mon séjour en DBFM. Après une traversée Mers-el-Kébir/Toulon, à bord du "Blavet", le matin j'avais pris le train à Toulon pour Quimper, via Paris, pour rentrer chez moi. Rentrer d'Algérie, en entier, c'était beaucoup d'émotion. Dans ce train, après avoir roulé quelques heures, nous sommes restés bloqués à la gare à LYON deux ou trois heures environ, je ne me rappelle plus très bien. Bien entendu, nous ne savions pas la cause de cet arrêt prolongé.
Nous sommes repartis, et un bruit a couru dans le train disant qu'un train avait déraillé près de Dijon. C'était le Paris/Marseille qui avait déraillé. Un wagon avait plongé dans le vide du haut du viaduc de Velars-sur-Ouche. 38 morts !
Nous sommes arrivés à Paris avec beaucoup de retard. Il y avait dans ce train beaucoup de Bretons qui, comme moi, rentraient d'Algérie. Nous avons changé de gare. Arrivés à la gare du Maine (la gare Montparnasse était en construction), où nous sommes rentrés en courant, nous avons vu le fanal rouge de la dernière voiture du train qui s'éloignait devant nous... C'était le dernier train de la journée pour la Bretagne.
Ce fut ma première nuit à Paris, sur le trottoir.
avatar
Fri-Gwin

Messages : 27
Date d'inscription : 29/08/2010
Age : 76
Localisation : TREBEURDEN

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum