Les bons moments

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les bons moments

Message  Admin le Mer 28 Mai - 20:10

>> par 3ème ligne

Et bien voilà, bravo, les petits jeunes commencent à arriver, comme quoi il fallait savoir leur demander.

>> par GALEA L

A BAB EL ASSA il y avait aussi des moments de franche rigolade

"Embardant comme un chalutier par grosse mer, il se dirige vers les latrines – on ne pisse pas n’importe où sur le piton – en se débraguettant. Arrivé à destination, il essaie de viser entre deux planches et commence à se soulager avec un sourire béat de satisfaction. Il s’avise tout à coup qu’un type chante dans la tranchée et qu’il est manifestement en train de lui pisser dessus. Il arrête tout, et se penche pour essayer de voir si son oreille ne le trompe pas. Il manque s’enfiler, tête la première, entre deux planches, se rattrape de justesse, et reconnaît en effet Pierrot qui nage dans la m..... et semble trouver la piscine à son goût. Il remonte vers la baraque pour aller chercher du secours.

Il ouvre la porte et sa face hilare attire l’attention de quelques types qui lui demandent ce qu’il a à se marrer comme une baleine.

- Y’a un mec qui nage dans la m.... aux feuillées et il chante !! hoquète Fred.

L’assistance hurle de rire et avec des cris d’apaches vide les lieux et se dirige vers les feuillées qui se remplissent rapidement d’une foule bordélique. Une lampe électrique éclaire la face de Pierrot qui semble un peu plus léthargique que tout à l’heure (sans doute les vapeurs).

- Il faut le sauver !! affirme un type.
- Il faut le tirer jusqu’à nous !! Allez chercher un bout, demande un autre !!

Le bout arrivé et le nœud de chaise confectionné non sans mal, on demande à l’emmerdé d’y mettre du sien afin de passer le cordage sous ses aisselles. C’est dur mais on y arrive. On le ramène à grand renfort de ho hisse, à l’air libre et pur. Un seau d’eau, (elle est rare sur le piton) pour enlever le plus gros et voilà mon Pierrot tout nu comme à son premier jour. On finit de le laver, on lui verse un flacon d’eau de Cologne mais il répand quand même une certaine odeur tenace.

Les fels, qui ont dû mettre à contribution leur dépôt de munition d’Oujda, balancent quelques obus en direction des lumières émises par les torches. Ca froufroute !! Toute la bande détale en transportant l’invalide, et ils oublient de ramasser les fringues dégueulasses de ce foutu Pierrot. Quelques explosions !! Les chiottes sont à reconstruire et la tenue de Pierrot déchiquetée. De mémoire de piton on n’a jamais autant rigolé.

>> par 3ème ligne

Incroyable, il était fin bourré ou voulait il se faire réformer pour P4 ou quoi ?

par GALEA L

Non il était bourré et comme les chiottes c'était une tranchée avec deux planches (une pour chaque pied), non éclairé. Evidemment si tu n'étais pas net tu pouvais te retrouver dedans et la fosse était quand même assez profonde.
Il y avait six ou sept places et c'était folklo tous ces types qui papotaient en émettant force bruits et odeurs.
Bon comme on parle des feuillées (nom donné aux chiottes militaires je crois) voilà une vue imprenable de nos "feuillées". Par gros temps de pluie ou orage c'était délicat à descendre et plus encore à remonter dans le noir absolu. Combien de fois ai je embrassé cette bonne terre algérienne et en plus je n'étais pas bourré.

Côté camp notre intimité était protégée mais on était en pleine vue de la route.

Admin
Admin

Messages : 232
Date d'inscription : 14/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://dbfm.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

LES BON MOMENTS PAR LH GALEA

Message  Admin le Dim 8 Juin - 22:53

Admin a écrit:>> par 3ème ligne

Et bien voilà, bravo, les petits jeunes commencent à arriver, comme quoi il fallait savoir leur demander.

>> par GALEA L

A BAB EL ASSA il y avait aussi des moments de franche rigolade

"Embardant comme un chalutier par grosse mer, il se dirige vers les latrines – on ne pisse pas n’importe où sur le piton – en se débraguettant. Arrivé à destination, il essaie de viser entre deux planches et commence à se soulager avec un sourire béat de satisfaction. Il s’avise tout à coup qu’un type chante dans la tranchée et qu’il est manifestement en train de lui pisser dessus. Il arrête tout, et se penche pour essayer de voir si son oreille ne le trompe pas. Il manque s’enfiler, tête la première, entre deux planches, se rattrape de justesse, et reconnaît en effet Pierrot qui nage dans la m..... et semble trouver la piscine à son goût. Il remonte vers la baraque pour aller chercher du secours.

Il ouvre la porte et sa face hilare attire l’attention de quelques types qui lui demandent ce qu’il a à se marrer comme une baleine.

- Y’a un mec qui nage dans la m.... aux feuillées et il chante !! hoquète Fred.

L’assistance hurle de rire et avec des cris d’apaches vide les lieux et se dirige vers les feuillées qui se remplissent rapidement d’une foule bordélique. Une lampe électrique éclaire la face de Pierrot qui semble un peu plus léthargique que tout à l’heure (sans doute les vapeurs).

- Il faut le sauver !! affirme un type.
- Il faut le tirer jusqu’à nous !! Allez chercher un bout, demande un autre !!

Le bout arrivé et le nœud de chaise confectionné non sans mal, on demande à l’emmerdé d’y mettre du sien afin de passer le cordage sous ses aisselles. C’est dur mais on y arrive. On le ramène à grand renfort de ho hisse, à l’air libre et pur. Un seau d’eau, (elle est rare sur le piton) pour enlever le plus gros et voilà mon Pierrot tout nu comme à son premier jour. On finit de le laver, on lui verse un flacon d’eau de Cologne mais il répand quand même une certaine odeur tenace.

Les fels, qui ont dû mettre à contribution leur dépôt de munition d’Oujda, balancent quelques obus en direction des lumières émises par les torches. Ca froufroute !! Toute la bande détale en transportant l’invalide, et ils oublient de ramasser les fringues dégueulasses de ce foutu Pierrot. Quelques explosions !! Les chiottes sont à reconstruire et la tenue de Pierrot déchiquetée. De mémoire de piton on n’a jamais autant rigolé.

>> par 3ème ligne

Incroyable, il était fin bourré ou voulait il se faire réformer pour P4 ou quoi ?

par GALEA L

Non il était bourré et comme les chiottes c'était une tranchée avec deux planches (une pour chaque pied), non éclairé. Evidemment si tu n'étais pas net tu pouvais te retrouver dedans et la fosse était quand même assez profonde.
Il y avait six ou sept places et c'était folklo tous ces types qui papotaient en émettant force bruits et odeurs.
Bon comme on parle des feuillées (nom donné aux chiottes militaires je crois) voilà une vue imprenable de nos "feuillées". Par gros temps de pluie ou orage c'était délicat à descendre et plus encore à remonter dans le noir absolu. Combien de fois ai je embrassé cette bonne terre algérienne et en plus je n'étais pas bourré.

Côté camp notre intimité était protégée mais on était en pleine vue de la route.

Admin
Admin

Messages : 232
Date d'inscription : 14/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://dbfm.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Gaz hilarant ?....

Message  Roger 05 le Mer 17 Sep - 18:40

par Roger 05 le Dim 14 Sep - 10:30

Bravo pour ce texte qui vaut son pesant de "caca...huètes" ! Dans la vie de tous les jours on a assez de sujets d'em....., aussi les sujets marrants, on en redemande !.....
Sur le Poste "d'Azzouna", nous avons eu aussi un gars qui était tombé dans la m..... et sans me rappeller trop les détails, je sais que ça n'avait pas été une mince affaire de le dém.... Comme quoi, dans la vie, on est toujours obligé de se dém..... d'une façon ou d'une autre !......

Roger 05

Petite rectification (ce Mer 17 Sep), à ce texte (qui est du Dim 14 Sep) : En effet je me suis trompé de rubrique au départ, puisqu'au lieu d'envoyer ce texte sur "réponse" je l'ai envoyé sur "nouveau".... Ce qui fait que ce "gaz hilarant" se trouve aussi dans une autre rubrique, mais en dehors de son contexte, ce qui est doublement "hilarant"....

Roger 05

Roger 05

Messages : 11
Date d'inscription : 31/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bons moments

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum