Point de vue d'un "Métro"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Point de vue d'un "Métro"

Message  MAUVAIS le Dim 11 Sep - 17:30

Voilà quelques semaines pour ne pas dire quelques mois, j'avais également soulevé la question relative à la fin de notre présence dans les Postes du 3/DBFM. A ce moment là, Lucien, tu avais vertement exprimé ton avis et aujourd'hui, je n'ai nullement l'intention de t'en faire changer. Mais , il faut l'admettre ,la porte de cette question épineuse s'entr'ouvre et elle fait bel et bien partie de notre vécu ou du moins pour certains d'entre nous qui ont également un ressenti personnel et qu'ils doivent avoir la possibilité d'en parler ou non.
Dans l'ensemble les quelques témoignages recueillis nous indiquent que vraisemblablement les Postes ont été remis à nos camarades Biffins n'ayant aucun vécu sur la zone DBFM ni égalemant aucune arrière pensée. Situation certainement murie et pensée afin d'éviter tout incident de quelque sorte qu'il soit.
Voilà pour une réflexion d'ordre général et à présent je voudrais ajouter mon sentiment personnel. Comme le plus grand nombre d'entre nous, j'ai quitté ma Lorraine natale, à la veille de Noël pour rejoindre un coin perdu d'Algérie. Grand saut dans l'inconnu et qui a plus sensibilisé mon entourage que moi-même, ne sachant rien ou presque de ce pays et des évènements qui s'y déroulaient que par quelques manchettes de journaux et les idées toutes faites propagées par les membres du contingent de retour dans leurs foyers.
Tu nous as tous cotoyés et tous nous avions laissé travail, études, familles pour nous retrouver dans le bled et nous n'aspirions qu'a une chose : rentrer à la maison et reprendre notre quotidien. Nous avons tous fait notre boulot, avec plus ou moins de panache mais il a été bien fait. Notre soutien résidant dans le fait que nous n'avions que 12 mois à tirer.
J'ai parlé de mes origines Lorraines, région qui fut bien bousculée au cours des années, pour mettre le doigt sur un problème précis. Actuellement je réside ,depuis une vingtaine d'années ,dans le Sud-Ouest, mais je peux, quand le besoin s'en fait sentir, remonter chez moi. J'y ai même amené mes enfants, gendres et petits-enfants, leur montrant mon école, mon quartier, ma rue et la maison de mes parents. J'ai même un camarade de la "communale" que je retrouve à chaque fois.
C'est à ce moment là que je réalise combien ta situation est difficile mais ne crois pas que je ne te comprenne pas, bien au contraire. Pour notre départ de la zone DBFM et de tout le territoire algérien, tu, nous, moi et tous les autres (là je m'excuse du terme mais c'est mon sentiment) faisons partie d'une belle bande de COCUS!
En ce qui concerne tes racines , tes souvenirs, ta famille, tes proches, la situation est désespérée et je ne crois pas à un changement quelconque dans les années à venir. Malgrés celà, transmets le maximum de tes souvenirs à tes enfants et petits-enfants.

MAUVAIS

Messages : 28
Date d'inscription : 11/09/2008
Age : 77
Localisation : BOUCAU (64)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L OPINION D UN METRO

Message  lapidation le Lun 10 Oct - 0:08

Cher camarade,

Jamais je n'oublierai ceux qui ont quitté famille, boulot, enfants, frères soeurs et quelquefois épouse pour venir sur notre terre défendre un département français. Les pieds noirs loin d'être des métèques avaient souvent une hérédité française. Mes deux grand-mères étaient alsaciennes ce qui fait que je suit un pied noir clair de poil. Il faut se rappeler que les pieds noirs ont payé le prix du sang dans les guerres qui ont agité notre France. En 14-18 mon grand-père qui était bi-national (français-anglais car maltais) à choisi la nationalité française, et a fait toute la guerre comme pilote de chasse. Son frère a été tué 15 jours avant l'armistice. En 39-45 mon père a été grièvement blessé pendant la guerre en cyrénaique. Grand invalide de guerre il est mort à 40 ans des suites de ses blessures (j'avais 10 ans). Les pieds noirs dans leur ensemble ont toujours répondu "présent" à l'appel de la Nation. Il était juste que vous fassiez la même chose.
Quand au terme de "cocus" que tu emploie, il est bien sûr adapté mais un peu faible. Je crois que c'est la plus honteuse trahison depuis François 1er qui était l'ami des barbaresques rien que pour em..nuyer son ennemi espagnol.
Je te souhaite une vieillesse heureuse avec tes enfants et petits enfants en espérant que tu n'auras pas à devoir choisir entre "la valise ou le cercueil".

lapidation

Messages : 130
Date d'inscription : 06/06/2008
Age : 75
Localisation : VAR

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum