Avant les sismographes: le réseau "C.S.F."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Avant les sismographes: le réseau "C.S.F."

Message  perrot le Mer 3 Nov - 20:00

Début 1961 le Génie a installé entre Allazetta et Napo un système de détection appelé: C.S.F. qui parait-il devait déceler et localiser l'adversaire à la façon d'un radar.
Ceci était composé de 2 gros fils gainés de noir, séparés de 30cm l'un de l'autre, et soutenus environ tous les 8 / 10 mètres par des piquets-cornières. (les mêmes qui étaient dans le réseau miné)
Cela était diposé en Zone Interdite, à quelques 10 mètres à l'avant du réseau miné. Le problème qui s'est posé rapidement était que si les fils étaient coupés quelque part, rien n'allait plus

L'A.L.N. s'en est donné à coeur-joie pour emmener, plusieurs fois, des dizaines de piquets, toujours dans la descente et la côte avant Beaumont. (en venant de Munck) Ces cornières découpées servaient parait-il a "bourrer" des mines antipersonnel.
L'armurier de Bab el Assa a fini par piéger 4 piquets dans cette côte avec des mines de sa fabrication.
Quelques jours aprés tous les piquets du secteur avaient diparu, sauf ...... 3 sur les 4 piègés; les piquets ont été détruits à l'explosif les uns après les autres, mais il y en avait un qui était surpiégé avec une sacré charge ...
Par la suite Les 100.000 volts ont aussi été branchés sur le C.S.F., et puis on en a plus entendu parler.
Je précise que je ne connais pas la signification des lettres C.S.F.

perrot

Messages : 108
Date d'inscription : 05/10/2010
Localisation : Loire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

SISMO..

Message  ray le Mer 3 Nov - 21:06

Bonsoir,
Heureusement que je ne suis pas tombé sur ces piquets parce que vers 1965(il en reste à ce jour!) j'avais piqué pas mal de cornières avec d'autres enfants entre Nevo et Alazetta ainsi que vers Mechour qu'on vendait pour presque rien étant gamins on se faisaient avoir.Pour le sigle CSF,il s'agirait peut etre de la compagnie française créee en 1919,spécialiste des radars et qui s'allia plus tard avec Thomson ce qui donna en 1968 Thomson CSF ???.
Amicalement.

ray

Messages : 132
Date d'inscription : 28/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Sismographes - deétecteur CSF

Message  perrot le Mer 3 Nov - 21:44

M. RAY,
Je pense que vous habitiez Martinprey à l'époque; effectivement j'ai lu que vous aviez escaladé Névo à , c'était bien risqué!
Avec toutes les mines "encrier" qu'il y avait à l'époque et qui souvent glissaient lors des jours de grandes pluies
vous avez eu de la chance. Ce qui n'a pas été le cas d'un enfant de Ben Kerama âgé de 8 / 9 ans que j'ai vu à l'époque marcher avec des béquilles car malheureusement il était aller chercher un ballon dans des berbelés minés .............. J'espère qu'il s'en est bien sorti dans la vie. Je vous souhaite une bonne soirée. Ch. PERROT.


perrot

Messages : 108
Date d'inscription : 05/10/2010
Localisation : Loire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

chance..

Message  ray le Jeu 4 Nov - 19:35

Bonsoir Mr Perrot,
Dieu merci j'ai bien eu de la chance de n'avoir pas croisé les mines ou autre danger sur "nos terrains de jeux de gamins" à la différence d'autres bambins ou plus grands que moi .En 1960 ou 61 en face du poste Gabriel (au Maroc),trois petits garçonnets et une petite fille qui étaient là à surveiller les quelques moutons et à jouer comme tous les petits bergers tombèrent par hasard sur une petite bombe qui n'avait pas explosé .Cette engin avait du cuivre sur sa terminaison conique et donc une valeur marchande .Les malheureux voulaient l'extraire en tapant de toutes leurs forces sur le bitume de la RN 2(Martimprey/Saidia) et finirent par la faire exploser .Ils décédèrent tous les 4.C'était la guerre et malheureusement sur toute la planète il y'a eu,il y'a et il y'aura des dégats collatéraux!!!! .Amicalement.

ray

Messages : 132
Date d'inscription : 28/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

"Dommages collatéraux" : les mines et autres explosifs

Message  perrot le Jeu 4 Nov - 21:20

Mr RAY,
Le message au sujet des petits bergers qui ont été tués par l'explosion d'un obus non explosé qu'ils manipulaient me choque particulièrement; toutes les guerres font malheureusement des victimes innocentes ....
mais lorsque ce sont des enfants c'est le pire.
Je n'ai pas précisé que le jeune garçon de Ben karama avait perdu une jambe.
Merci pour vos communications, bonne soirée à vous.

perrot

Messages : 108
Date d'inscription : 05/10/2010
Localisation : Loire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

MINES

Message  lapidation le Mer 15 Déc - 1:01

Les plans des champs de mines ont été communiqués à l'ALN. L'état algérien a sous-traité le déminage de la frontière à des sociétés de droit privé dont une soviétique. Lorsque les frères de hier ont commencé à se regarder de travers, la frontière est redevenue une zone de guerre. La reconnaissance des algériens n'a été que de courte durée vis à vis des marocains et des tunisiens qui les avaient hébergés et avaient toléré leurs exactions. Je rappellerai à ce sujet les militaires français prisonniers du FLN qui ont été fusillés en Tunisie au mépris des lois internationales de la guerre. Pour en revenir aux champs de mines ils ont été plus ou moins bien déminés et de nombreux bergers ont sautés. Ces garçons sont morts par suite de l'incurie de l'état algérien qui voulait se débarasser au plus vite de la présence française.

lapidation

Messages : 130
Date d'inscription : 06/06/2008
Age : 75
Localisation : VAR

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Dangerosité des champs de mines.

Message  perrot le Mer 15 Déc - 19:27

Je ne suis pas qualifié pour dire ce qui c'est passé après notre départ; ce que je sais c'est que lorsque les petits oueds qui passaient dans le barrage étaient en crue, certaines fois les mines "encrier" dites : A.P.I.D. modèle N°1 (Anti Personnel InDétectable) qui normalement auraient dû être ancrées avec un piquet, partaient avec la terre. C'est arrivé très près de Napo, et juste avant T.A. 50. Autant dire qu'en patrouille à pied on en menait pas large ces jours-là.
Il y avait aussi un endroit sur le réseau "Algérie" où le terrain en pente s'éboulait les jours de pluie, et de ce fait les mines descendaient avec la terre sur le chemin. (du côté de Ben-Karama)
L'autre gros problème est que la mine encrier (apparence d'une grosse sonnette) est en plastique, donc indétectable.
Les caractéristiques de la mine A.P.I.D. Modèle 51 = diamètre à la base : 7cm. Hauteur avec l'allumeur: 4cm. Poids total: 90 grammes. Poids d'explosif: 54 grammes. Piquet d'amarrage: 15 à 25 cm. Allumeur: A.P.I.D. Mle 53. Fonctionne sous une pression de 5 à 8 kg. C. Perrot 15/12/2010.

perrot

Messages : 108
Date d'inscription : 05/10/2010
Localisation : Loire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

THOMSON CSF

Message  lapidation le Jeu 17 Fév - 1:37


Pour ceux que ça peut intéresser prendre connaissance de la naissance de cette société

http://fr.wikipedia.org/wiki/Thomson-CSF

lapidation

Messages : 130
Date d'inscription : 06/06/2008
Age : 75
Localisation : VAR

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Sismophone de Beaumont

Message  Guénée Jean Claude le Jeu 29 Mai - 17:14

Je me souviens qu'un matin au poste de Beaumont, lors d'un ratissage en zone interdite, nous avions retrouvés les fils d'un sismophone de Beaumont coupés et bien allignés. L'un de mes camarades de ratissage pensais que c'était l'oeuvre de chacals, mais moi et d'autres pensions que c'était plus l'oeuvre des fells. Guénée Jean Claude

Guénée Jean Claude

Messages : 3
Date d'inscription : 20/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Sismophone de Beaumont

Message  CLARAC de ROUZAUD le Ven 13 Juin - 11:48

Salut Jean Claude,
Tu as parfaitement raison et un bon souvenir du fait. Je me rappelle très bien de cet incident: C'était bien des fells qui avaient coupés les fils. (C'était des malins quand même....mais a t'on vu des chacals couper des fils..?.) j'étais ce jour, toujours de corvée projecteur et groupe électrogène.

Bien amicalement à toi

Pierre CLARAC de ROUZAUD

CLARAC de ROUZAUD

Messages : 62
Date d'inscription : 21/08/2010
Localisation : Languedoc

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avant les sismographes: le réseau "C.S.F."

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum