le silence des vétérans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le silence des vétérans

Message  Admin le Ven 6 Juin - 19:33

Voici 15 jours que j'ai redigé ces temoignages en esperant avoir un retour de
quelques anciens du 3 eme bataillon qui auraient a coeur de renouer quelques
souvenirs voir de raconter quelques histoires marquantes de cette lointaine
époque " C'EST LE SILENCE COMPLET " à croire qu'ils sont tous morts
Je veux bien croire aux generations vieillissantes et à la defaillance quand a
l'utilisation de l'ordinateur .Mais quand même les enfants sont équipés pour faire
le relai .Alors nous attendons vos commentaires vos photos vos recherches
d'anciens copains et sur les faits marquants que nous; nous n'avons pas connu .
Pour votre gouverne le contre amiral 2 S Estival bernard nous fait le recit des
origines et évolution du barrage electrifié à la frontiere algero marocaine de mai
1956 à 1962
Pour ce faire allez sur COOGLE puis tapez contre amiral Estival le barrage DBFM
puis ouvrir ISC-CFHM-IHCC vous avez le recit devant vous "exemple du 3 eme
bataillon de la DBFM (secteur de Nemours) sujet passionnant pour ceux qui n'ont
pas vecu ces periodes

Admin
Admin

Messages : 232
Date d'inscription : 14/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://dbfm.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Ancien du 3eme bataillon DBFM

Message  mendubreiz le Ven 30 Jan - 17:13

Je me permets de me présenter; je me nomme Pierre Le Clec'h.
J'ai été incorporé à Pont-Réan le 1er mai 1958. J'ai été admis dans la marine car je voulais devenir sous-marinier et j'en avais fait la demande au ministère de la marine.
M'étant renseigné auprès du capitaine d'armes du CFM celui-ci m'a dit que pour être sous-marinier il fallait être engagé.
Ce que je n'ai pas voulu faire et je me suis porté volontaire pour l'Algérie. Le 15 juin juin avec beaucoup d'autres de mes camarades nous avons pris le chemin de Marseille destination Algérie. Pas de permission avant de partir car il y avait trop de crainte de désertion. Le voyage en train de Pont-Réan à Marseille a été un périple car à cause des manifs à Paris contre l'envoi des appelés en Algérie nous avons voyagé de nuit en passant par Nantes et Bordeaux et de là Marseille où nous avons embarqué sur l'Athos (navire pourri au possible dont certains anciens d'Indo ou d'Algérie doivent se souvenir et il faut avoir fait une traversée sur ce navire pour comprendre ce qu'était un "voyage" à bord de ce navire plein à craqué). Nous sommes donc arrivés à Alger, après je crois, 36h de traversé et là des camions nous attendaient pour nous emmener au centre Sirocco (Pour ce qui pourrait me lire et qui n'appartiendraient pas à la marine; le centre se Sirocco était l'école des fusillés marins et des commandos marines situé au cap Matifou à quelques kilomètres à l'est d'Alger).
Après avoir reçu le certificat de fusillé, les trois quart d'entre-nous ont été affectés à la DBFM. Arrivé à Nemours j'ai été affecté au 3ème bataillon. A la compagnie de commandement située à Bab El Assa j'ai été dirigé sur la 32 ème compagnie postée à Sebabna (la compagnie opérationnelle située en retrait du barrage, poste situé en arrière du poste Gabriel occupé par la 31). Là j'ai été affecté à la 2ème section ou je suis resté 3 ou 4 mois (après 50 ans les souvenirs sont un peu imprécis). et ensuite je me suis trouvé affecté au pc radio. Pc radio où nous étions 5; un qm1 et 4matelots. Mais suite à une réduction des effectifs le qm1 nous a quitté et n'a pas été remplacé. Nous travaillons par tiers. Ceci avait était décider au temps des rappelés (56/57). Et comme cela convenait à tous le monde ce mode n'avait jamais été remis en cause. Donc 8 heures de service continu et celui qui était de repos été chargé des réparations de lignes téléphoniques ou partaient en opérations si il fallait un radio. La compagnie disposaient de trois sections opérationnelles plus une section de boums (deux 155) et d'une section de cavalerie. Section de cavalerie avec qui j'allais faire de l'entraînement quand mon emploi du temps me le permettait. L'eor qui commandait la cavalerie à voulu me faire affecté à cette section mais le commandant en second a préféré que je reste au pc radio. En mai/juin 1959 (mes souvenirs sont un peu imprécis) suite à un redéploiement la 33 a quittée la Plage du Sel (où j'ai été démontée une antenne radio et récupérée diverses bricoles abandonnées par cette 33). Je ne me souviens plus exactement mais il me semble que la 33 était disséminée sur plusieurs postes? Je crois qu'il occupait aussi Bab El Youdi? Toujours est-il que suite à ce redéploiement le poste de Sebabna à été laissé aux harkis et la compagnie réduite à deux sections a été occupé le poste de Bab El Youdi et je me retrouvais seul comme radio. Et j'avais installé mon mini pc radio dans la tour du poste. J'ai quitté la DBFM le 4 août 1959.
J'ai découvert votre site par hasard. Il est vrai qu'il m'est jamais venu à l'idée de taper sur google le mot DBFM. Cela me fait vraiment très plaisir de me remémorer quelques souvenirs et de pouvoir les partagés. Seulement raconter tous ses souvenirs ou ses anecdotes prendraient plusieurs pages. Pourtant cela fait plaisir de pouvoir lire les souvenirs des autres et aussi de se raconter un peu.
Je dois avoué que je ne me souviens plus d'aucun nom de la 31ème à part le nom du commandant (un trois galons nommé Grand Clément, l'orthographe est peut-être mauvaise) et d'un radio nommé Loro matelot dans le civil à la Tansat. Même le nom du commandant en second m'échappe, pourtant j'étais en contact journellement avec cet officier car le pc radio était directement sous ses ordres.
J'ai quelques photos et je vais étudié votre site pour voir si il y a possibilité de les publiés.
Cela m'a fait énormément plaisir d'avoir put évoquer quelques souvenirs et j'espère que beaucoup d'autres feront la même chose.
P. Le Clec'h FNACA Marck en Calaisis 62730
avatar
mendubreiz

Messages : 1
Date d'inscription : 29/01/2009
Age : 79

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum