MISE EN PLACE D’INSTALLATION ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MISE EN PLACE D’INSTALLATION ...

Message  Admin le Lun 2 Fév - 21:35

MISE EN PLACE D’INSTALLATION SUR LA TECHNIQUE DES SISMOGRAPHES ET SISMOPHONES 31èmeCOMPAGNIE


Un sismographe est un instrument qui détecte les ondes sismiques provoquées sur terre
Par des séismes ou toute modification sur le sol

Le sismomètre est un appareil qui ne fait que détecter les ondes

Le sismophone permet d’enregistrer l’écho d’une explosion souterraine
Les appareils (sondes) modifiés devaient être à la base sismophone ou sismomètre

Je fus détaché et cantonné vers le mois de mai à MARNIA pour suivre avec une vingtaine de
Militaires de la marine et de l’armée de terre à un stage de 2 jours sur la technique de détection
Par sismographe. Une partie technique très intéressante le premier jour sur l’écoute
et la transmission ainsi que l’enregistrement ou diffusion des bruits par un système
Audio phonique couplé a une sonde, avec le montage de la centrale et son pupitre
D’intérupteurs
Cette partie technique fut suivie le lendemain sur le terrain par la partie pratique dans un
poste frontière près de MARNIA. Formation sur le matériel en place et sur le fonctionnement
de celui-ci en temps réel et sur le terrain. La réalisation de tout cela se fit lors d’une importante
« lessive » en zone interdite avec les hommes et les véhicules de la 31ème compagnie, ainsi que
D’une unité du génie avec ses spécialistes. Le matériel fut installé près D’ALAZETTA de
MECHOUR et de GABRIEL.

Le principe de cet appareillage était fort simple, enterrées dans le sol et reliées par cables
aux P.C des postes chaque sonde était commandée par un interrupteur fixé sur un boitier
comprenant 12 ou 13 interrupteurs par secteurs soit pour notre compagnie trois secteurs
ALAZETTA MECHOUR ET GABRIEL si mes souvenirs sont exacts.
Le poste de GABRIEL disposait de 2 boîtiers, un pour le veilleur de la tour le second
Au P.C radio.

Fonctionnement :
Au départ tous les interrupteurs sont ouverts et toutes les sondes actives
Lorsque les sondes détectaient un bruit, déplacement de pas, marches, bruits metalliques
le haut parleur diffusait le son , on identifiait celui-ci puis on sélectionnait l’interupteur
qui nous donnait le secteur concerné.
Le radio alertait le chef de quart qui décidait de la conduite à tenir en fonction des
éléments (patrouilles) présents sur le terrain et position de la herse.
Les tirs étaient commandés, naturellement les obus utilisés soit en 105 ou 155 en
« fusants « (les obus tirés ne percutent pas le sol )

Les résultats ne furent pas ceux escomptés par l’état major.
A mon avis ces éléments nouveaux existaient, et, étaient une gène supplémentaire
Pour les fells, qui devaient les prendre en compte dans la pose des bungalores ( les sondes
étaient placées près des trapézoïdales) ainsi que des tirs de L.R.A.C.

Admin
Admin

Messages : 232
Date d'inscription : 14/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://dbfm.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: MISE EN PLACE D’INSTALLATION ...

Message  Gouzerh Roger le Mar 3 Fév - 17:57

Et bien voilà des précisions qui viennent éclairer ce que j'avais écrit sur les sondes audiophoniques placées devant baumont. Effectivement le mot " sismophone " est plus approprié !

§§§

Sondes audiophoniques en Zone Interdite
par Gouzerh Roger le Dim 31 Aoû - 14:28

[i]Vers Juin 1961 le Génie installa tout un réseau de sondes audio devant BEAUMONT et devant d'autres postes sûrement car l'on m'envoya une journée à ALAZETTA pour suivre une petite formation sur le sujet et nous étions une dizaine de matelots de différents postes.

Le but était d'identifier les bruits que les sondes captaient: marches, course,bruits métalliques de culasses par exemple, avance de groupes, de brèles, de chacals, de tout ce qui pouvait bouger en Zone Interdite car c'est en Z.I. que les sondes avaient été "enterrées" à fleur de sol, tout près des barbelés[i].
Evidemment je devais essayer de reconnaître ce qui se passait mais j'étais tout seul à avoir eu cette formation !! ce qui me valut de plus que doubler mon temps à BEAUMONT. ( relèves tous les mois en principe et j'en ai fait 5 ).

J'ai peut-être fait déclencher 2 à 3 tirs de barrage au maximum par le chef de poste,le SM COUNY. Mais les résultats étaient nuls. Et les fells sont même venus couper les cables d'alimentation pendant une nuit où aucun bruit particulier ne fût détecté !!!!!!!!!!! Ils surent nous laisser quelques tracts seulement. Les gars du Génie sont venus réparer sans grande conviction.

Par la suite on ne parla plus de ces drôles de "sonars".


§§§


C'est sympa d'avoir finalement des explications claires et précises sur le sujet, même si le procédé ne sembla pas des plus fiables. Personnellement je doutais de son efficacité et la preuve nous en fût donnée ( tout au moins dans notre secteur ) dans ce que j'ai cité ci-dessus. Mais ce fût quand même, quelque part, un de nos " outils".

Gouzerh Roger

Messages : 168
Date d'inscription : 02/06/2008
Age : 79
Localisation : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

sismograhes

Message  corbery camille le Jeu 15 Oct - 17:48

j'étais dans un poste"amri"près de la ferme perret"14cie" on nous avait installé ces
sismograhes fin 1960 mais comme cela a été dit ça na jamais été probant mais on
sans n'est servi quand même....
cordialement.

corbery camille

Messages : 11
Date d'inscription : 02/04/2009
Age : 77
Localisation : 77240

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MISE EN PLACE D’INSTALLATION ...

Message  JB le Mar 2 Fév - 2:46

bonjour , si je comprend bien tu étais à Ben-Kérama, en quelle année, je boutrelle je suis parti en mars 60
mon code ici c'est JB à bientot

JB

Messages : 25
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 76
Localisation : champagne l'aube

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mise en place d'installation

Message  CLARAC de ROUZAUD le Jeu 9 Sep - 19:46

Bonjour Roger,

Je confirme ce que relate ton message. A Beaumont il y avait bien un sismophone et cette "saloperie" nous a valu quelques "Postes de combat" en pleine nuit....c'était simplement un bourricot ou un gros chien....allumage du projo une volée à la 12, 7 dans l'alidad pour "nada" et le lendemain : Une corvée de nettoyage.....

Amicalement à toi Roger

Pierre CLARAC de ROUZAUD

CLARAC de ROUZAUD

Messages : 62
Date d'inscription : 21/08/2010
Localisation : Languedoc

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MISE EN PLACE D’INSTALLATION ...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum