L’Indifférence…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L’Indifférence…

Message  Roger 05 le Sam 6 Sep - 19:36

Le passage que je vais citer ci-dessous, représente un certain état d’esprit de l’époque, vis-à-vis de ceux qui avaient fait leur service militaire en Algérie. Etat d'esprit qu'il ne faut pas généraliser.
Ce passage est de M. Roger Enria qui a effectué comme officier de réserve, après la formation habituelle, son service militaire en Algérie de 1959 à 1960. Il a réalisé un audio-livre « service armé en Kabylie » (1) dont est extrait le passage qui va suivre et qui a paru dans la revue « La Charte » n° 3 de mai-juin 2004, organe de la Fédération Nationale André-Maginot (Ancienne Fédération Nationale des Mutilés, Victimes de guerre et Anciens Combattants).

Cet extrait est le suivant :

« L’Indifférence
« En 1980 mes fils avaient respectivement seize et onze ans. J’ai décidé alors de leur « parler de ce que j’avais vécu en Algérie car, à cette époque, les campagnes de dénigrement « envers l’armée et plus particulièrement les soldats ayant servis en A.F.N. allaient bon « train. Ceux qui avaient participé comme appelés à ce que l’on appelait « le maintien de « l’ordre », étaient plus que gênés par tout ce qui se racontait et préféraient se taire devant « l’indifférence générale. Qui allait, à part la famille proche, prêter une oreille à des soi « disant combats contre quelques paysans armés de vieux fusils de chasse ? Qui était capable « d’imaginer cette rude épreuve qui leur avait été imposée ? La plupart des gens, non « concernés directement, admettaient bien qu’il y avait eu une sorte de conflit là-bas, mais « c’était loin et ça ne les gênait pas pour autant.
« Pour la majorité, les vrais combattants, les héros, c’étaient nos fameux poilus de 14/18 ; « pour preuve : un monument dans chaque village, le plus petit soit-il ! Dans la hiérarchie, on « avait de la considération pour ceux de 39/40, mais l’estime était plutôt accordée aux « résistants ou maquisards, qui avaient marqués une époque plus récente ; de la compassion « pour les prisonniers qui avaient eu la chance de revenir ; pour les déportés bien sûr ; quant « aux combattants d’Indochine, à l’autre bout du monde…..Comment voulez-vous après cela « leur parler de l‘Afrique du Nord ? Chacun s’en moquait : qu’est-ce qu’on était allé foutre « là-bas chez les colons pour les protéger et se dorer la pilule pendant deux ans ? C’était « l’indifférence totale…..
« Pas pour tout le monde, hélas !
« Pas pour les deux millions de jeunes appelés du contingent, engagés dans ce que « l’on reconnaît depuis peu comme une guerre….. »

J’arrête là la citation de ce texte, d’ailleurs un peu plus long, qui énumère ensuite le nombre de morts et disparus qu’il y a eu dans ce conflit. Bien entendu, pour ce qui est des marins, des fusiliers-marins…..là ce n’est plus de l’indifférence, c’est de la méconnaissance !.... Un marin, ça va plutôt sur l’eau, n’est-ce pas ?.....

Roger 05

(1) - Pour cet audio-livre s’adresser à l’auteur : M. Roger Enria, 803 avenue Victor Hugo 69140 Rillieux-la-Pape

Roger 05

Messages : 11
Date d'inscription : 31/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’Indifférence…

Message  Gouzerh Roger le Mer 24 Sep - 12:25

Tout est dit ici ! c'est aussi mon ressenti au plus profond des tripes ! merci d'avoir cité ce texte. Roger...22 !!!

Gouzerh Roger

Messages : 168
Date d'inscription : 02/06/2008
Age : 79
Localisation : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’Indifférence…

Message  Roger 05 le Mer 24 Sep - 12:47

Salut à toi, Roger, et un Grand Merci de ta réponse, ça fait toujours plaisir quand on a mis un "petit papier", de voir que c'est pas pour rien, et ça encourage toujours. Avis, "non pas à la population", comme on disait dans le temps sur la place des villages, mais à ceux qui veulent envoyer un petit mot sur n'importe quel autre sujet ! Très Amicalement.

Roger 05

Roger 05

Messages : 11
Date d'inscription : 31/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

l'indifference mise en garde

Message  Admin le Mer 24 Sep - 16:44

mise en garde :tres beau sujet qui fait plaisir a lire ,mais attention dès que l'on approche des états d'ame dans un forum , bons ou mauvais on s'expose à une multitude de reponses qui peuvent être sujet a polemiques qui ne sont pas au gout de tout le monde
Ce n'est pas une interdiction ,mais pour la bonne marche du forum DBFM 3 eme bataillon restons sur notre lancée "histoires vecues bonnes ou mauvaise" des photos,des photos et des noms et prenoms et que les timides inscrits sur le forum se lancent et osent .

Admin
Admin

Messages : 232
Date d'inscription : 14/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://dbfm.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’Indifférence…

Message  Gouzerh Roger le Mer 24 Sep - 18:01

O.K. Reçu 5/5 ; C'est logique. Continuons récits et Photos.

Gouzerh Roger

Messages : 168
Date d'inscription : 02/06/2008
Age : 79
Localisation : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

lL'indifférence ou le "Passer sous silence"

Message  MAUVAIS le Sam 7 Mar - 22:30

A l'issue de mon séjour DBFM, j'ai embarqué sur le PA "Arromanches" et au sein de l'équipage je n'ai rien ressenti de particulier vis à vis des matelots ayant fait un séjour au bled. La seule réflexion que j'ai entendue est :"On ne peut même pas vous traiter de bleus".
Quelques années plus tard, j'ai entamé une carrière militaire. A une époque j'ai eu la possibilité de postuler pour un emploi en école de Gendarmerie à Alger. Mon capitaine qui ne voulait pas faire suivre ma demande a eu cette remarque qui me reste encore en travers de la gorge :"Vous avez servi dans la Marine! que voulez-vous leur apprendre." Pour un officier qui venait du "Train" ou des "Transmissions" c'était un peu fort de café.
A présent, voilà bientôt 18 ans que j'ai vraiment posé sac à terre mais de tels propos me touchent encore.

MAUVAIS

Messages : 28
Date d'inscription : 11/09/2008
Age : 76
Localisation : BOUCAU (64)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’Indifférence…

Message  lapidation le Dim 8 Mar - 1:12

En ce qui concerne l'indifférence, heureusement que nous les vétérans avons bonne mémoire et honnêtement que nous chaut l'admiration, le mépris ou la haine des autres ? Nous avons la conscience tranquille. Nous avons fait notre devoir !!
Qui suivra notre cercueil ? seulement nos potes, les seuls vrais amis que nous ayons eu dans notre vie d'homme !!

Ci dessous un des nombreux courriers que je reçois sur mon ordi.

"Cher Lucien,
Je viens de terminer ton livre que j'ai lu avec beaucoup d'intérêt. Il m'a rappelé plein de souvenirs. que je vais te relater.
En 1956,lors de mon premier séjour à la DBFM je fus affecté à Sebabna Mine. Cette Cie était constituée au trois quart par des rappelés. Nous avons participé aux grandes opérations d'assainissement du secteur, Fillaoussène, Zakri, Saftar, Bou Kiou...etc. Cette Cie a été dissoute et je me suis retrouvé au poste frontière de Méchour. C'était une simple mechta que nous avons fortifiée puis, nous avons entamé la construction du poste, et commencé l'installation de réseau électrifié. Mon PC de Cie était Gabriël distant d'environ de 5 km.
Le 11 aout 1959, retour au 3°bataillon. D'abord Port Say pendant 3 mois, ensuite la harka de la 33°Cie à Sébabna puis, suite à une restructuration de la DBFM, je suis muté à la 14° Cie. J'ai alors participé à de grandes opérations avec le B.I. et enfin j'ai été muté au poste frontière de la Ferme Perret.
J'ai donc vécu beaucoup de situations que tu décris dans ton livre. Cela m'a replongé dans ma jeunesse avide de découvrir de nouveaux horizons avec des joies et des peines.
J'ai occulté pendant plus de 40 ans cette partie de ma vie. La guerre d'Algérie n'étant pas populaire je n'en parlais pas, même à mes enfants. Maintenant, j'ai commencé à écrire mes mémoires et tout ce pan de ma jeunesse m'est revenu.
Merci d'avoir relaté ces évènements oubliés de tous ou presque, afin que ceux qui sont morts "la bas" pour une cause que l'on croyait juste reste présents dans nos mémoires.
Je te joins quelques photos.:
Avec toute mon amitié
Louis Desgranges"

Je voudrais rajouter que je n'ai jamais parlé à mes enfants de cette période de ma vie de jeune.

lapidation

Messages : 130
Date d'inscription : 06/06/2008
Age : 74
Localisation : VAR

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

dbfm 3éme bat

Message  Pierre Biovir le Dim 23 Aoû - 21:37

Rebosoir Roger,

Pour alimenter ce forum, j'ai envie d'y ajouter quelques souvenirs.Arrivé depuis Toulon puis Sirroco pour nos classes de Fus ou nous avons participé au maintien de l'ordre après le retrait des CRS et l'arrivé des Paras ( patrouille dans la casbah et garde dans un fort dans le haut d'Alger).Court séjour dans Alger pour y retrouverd'autre cousins capitaine de navires marchants relachants à Alger. Puis, en route pour Nemours ou , après y avoir retrouvé mon cousin Pierre Convenant qui était en poste à la casernes Lyautet ? Nous sommes tranferés à Bab el Assa (3ème Bat) puis Azzouna et enfin La Plage du sel à bord de vieux GMC.Un autre cousin (à la mode de Bretagne) Prof.au lycée de Tlemcen, a su convaincre notre commandant de Cie de m'accorder une perm. pour passer le soir de Noel ensemble (Super !).Arrivé à la Plage du sel L'aspi nous informe que nous sommes affectés comme assistants instit ...Nous integrons dans l'équipage en participant à toutes les taches qui incombent à chacun.L'endroit est idyllique! Les copains nous accueillent de façon sympathique. La vie de chateau ...Nous nous mettons au diapason !Cool....
Puis le poste est remi à la harka du secteur et nous sommes affectés affectés dans un poste accupé par la x èmme Cie , Qui sera ensuite occupé par l'armée de terre , tandis que nous prendrons la direction de Sidi Bel Abbes ou nous serons acceuillis par la Légion d'une façon extraordinnaire (bière, sandwichs, etc). Direction Mers el Kebir ou, après une nuit dans les sous terrains...Direction Bizerte à bord de "La Laita".
La suite une autre fois.

Amitiées à tous

P.Biovir
avatar
Pierre Biovir

Messages : 7
Date d'inscription : 05/06/2008
Age : 76
Localisation : 78

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’Indifférence…

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum